AKLI D. + AZIZ SAHMAOUI & UNIVERSITY OF GNAWA

AKLI D.

crédit photo Aka Design

Troubadour des temps moderne, AKLI D. artiste berbère de Kabylie a parcouru les places publiques banjo ou guitare à la main, s’initiant aux musiques de tous horizons. Sensible au monde qui l’entoure et épris de fraternité AKLI D. chante l’exil, la femme, la liberté, avec un discours poignant souvent, sur sa musique très enjouée . Son deuxième album, Ma Yela, produit par Manu Chao a fait de lui un artiste d’envergure internationale. Sa musique est tout aussi nomade que lui, Kabyle Chaâbi, rock , folk, afroreggae…son univers n’a pas de frontière.

AZIZ SAHMAOUI & UNIVERSITY OF GNAWA

crédit photo Thomas Dorn

À l’issue de ses études de lettres, Aziz Sahmaoui débarque à Paris et y co-fonde l’un des groupes phares des années 90, une machine à effrayer les groupes identitaires et les gardes-frontières : l’Orchestre National de Barbès (OBN) !

Deux albums plus tard, il rejoint l’un des pionniers du métissage cosmopolite, le pianiste Joe Zawinul, ancien de chez Miles Davis et fondateur de Weather Report qui n’aimait qu’une seule chose : installer des virtuoses africains dans son ensemble à ciel ouvert. C’est là, auprès du Syndicate de Zawinul, que Aziz Sahmaoui rencontre plusieurs instrumentistes destinés à former avec lui University of Gnawa qui, depuis 2010, ne cesse de défaire ce que l’étiquette world music avait construit : un bréviaire des identités folklorisées à l’intention du Nord.

University of Gnawa, avec ses Sénégalais, ses Français, ses Maghrébins et ses musiciens sans origine fixe, déploie une musique dont la transe est le ferment. Il y a dans cette aventure une réconciliation et University of Gnawa montre ce qui rapproche inéluctablement le génie rythmique des Afriques en dessus et en dessous du Sahara.

Sorti en janvier 2019, leur dernier album intitulé Poetic Trance est un véritable petit bijou et les médias sont unanimes : «Album solaire au groove irrésistible… La démonstration que la musique du monde est bien vivante, moderne, éblouissante » LE PARISIEN MAGAZINE;
« Poetic Trance, un album tout simplement magique, mystique et envoûtant qui d’ores et déjà peut compter parmi les meilleurs de l’année » RFI MUSIQUE;
« Nord, Sud, Orient, Occident, la musique d’Aziz est universelle » OUEST France
Entrez dans cet univers musical où l’on chante la liberté à en perdre la tête !