Résidences

Le Tamanoir vous accueille en résidence, un espace temps dédié à la création, ouvert aux groupes souhaitant approfondir leur travail artistique, créer des formes artistiques inédites, concevoir un nouveau spectacle…

 

Artistes en résidence

Du 04 au 06 mai et du 11 au 12 mai 2015:

AZULI DUO

Spectacle de 1h10 • Tout public à partir de 2 ans
Théâtre burlesque et musique vivante : percussions corporelles, chant polyphonique, musique d’objet.

Un spectacle qui fait rire et swinguer toute la famille, qui montre à quel point il est facile de jouer de la musique, et de partager la joie !

Anatole et Rosalie se sont rencontrés sur reetmic. fr. Ils ont prévu ce soir de se voir comme à leur habitude, lors d’un « rendez-vous extra-rythmique ». Une fois sur place, ils constatent qu’ils ne seront pas en tête à tête pour cette fois… le public est là. C’est incommodant, ce n’était pas prévu comme ça… mais puisqu’il veut rester, ils vont le faire participer !

 

Du 02 au 05 mars 2015:

Antiloops,
Objet de la résidence : Travailler le son du groupe et préparer le set en vue des premières dates de concerts après la sortie d’Electrochock.

Antiloops est un projet hybride, à la croisée des chemins entre Jazz, électro funk et hip-hop. Les morceaux composés par Ludivine Issambourg et son groupe sont emprunts à la fois de beaucoup de sensibilité, d’une énergie indéniable et d’une puissance dans le son. Antiloops c’est le groupe que Ludivine avait rêvé de créer lorsqu’elle entendait dire que la flûte était un instrument classique, sans volume sonore. Or, son instrument, elle l’a toujours vu comme un moyen d’exploiter une palette de sonorités infinies et de mélanger les styles et univers.

Electroshock, premier album d’Antiloops, est avant tout l’album de l’affirmation de soi, l’aboutissement d’une forme d’apprentissage entre la vingtaine et la trentaine qui aboutit à un électrochoc. Une révélation pour Ludivine, d’un besoin de se montrer telle qu’elle est, d’affirmer sa musique telle qu’elle la ressent, sans bride. Antiloops c’est avant tout cinq musiciens professionnels reconnus, issus de différents cultures musicales, s’imprégnant de leur différentes personnalités afin de créer un bouquet électrique jazz, hip-hop… Une musique non conventionnelle qui aura de quoi vous surprendre !  Récente vainqueur des trophées du Sunside, c’est une artiste estampillée Sunset.

cover_antiloops_electroshock

Du 14 au 18 avril 2014:

« Let me be voice »: Le Pierre de Trégomain Quartet 

Formé en 2005, le Pierre de Trégomain Quartet a remporté en 2008 le premier prix du concours Crest Jazz Vocal et sorti en 2010 un premier opus intitulé « My Cold Pierre de Trégomain Quartet à l'Ecoutille2Song ». Préfacé par David Linx, cet album fait de compositions originales en anglais et en français et distribué par Aphrodite Records a fait l’objet de critiques enthousiastes – Jazz Magazine salue un album qui « résistera à l’épreuve du temps » et classe Pierre de Trégomain parmi les « chanteurs essentiels », tandis que Culture Jazz souligne le jeu de musiciens « totalement en osmose ». Fort de ce répertoire singulier, le Quartet a joué dans les principaux clubs et festivals de France, tourné en Roumanie, en Allemagne, en Slovaquie, et enregistré en 2011 un concert à la Maison de la Radio dans le cadre de l’émission « Jazz sur le vif » de Xavier Prévost. Il s’est fait au fil du temps une place à part dans la scène jazz – Citizenjazz évoque « une figure montante du jazz vocal… Vocal ? Du jazz, tout simplement ».

Le Pierre de Trégomain enregistrera en mai 2014 « Let me be voice », un second album qui puise ses inspirations dans des sources aussi diverses que la musique baroque, la pop ou la chanson, chacune au service du Grand Vortex qu’est le jazz …

Arnaud Gransac (piano), Benoist Raffin (batterie), Bruno Schorp (contrebasse), Pierre de Trégomain (voix)